dimanche 27 janvier 2013

Rando au Mont Phelps

Un peu de gris pour ce retour en images sur ma dernière sortie états-unienne. Et qui contraste fortement avec le bleu éclatant du ciel montréalais cette fin de semaine, mais c'est ça aussi l'hiver!


Hiver peut-être, sauf que ce jour-là, le thermomètre affichait au départ de la rando un 12 degrés quasi tropical... Y'a plus d'saisons ma bonne dame, et la grano en moi souffre pour notre belle planète Terre (et a eu bien trop chaud en marchant!)


La première partie de la rando est une agréable (moins au retour) promenade de santé à travers la forêt jusqu'au barrage Marcy. Ces quelques kilomètres, on finit par les connaître sur le bout des doigts (de pieds) puisqu'ils sont nécessaires pour rejoindre les High Peaks plus reculés...

Ils paraissent cependant bien plus longs l'hiver car le bruit des raquettes sur la neige rend les conversations difficiles, et chacun se retrouve alors plongé dans un silence contemplatif (ou en profite pour faire mentalement sa liste de courses ;-)

 

Il n'y a pas beaucoup de neige, mais les raquettes sont tout de même obligatoires. Et il en coûtera 250$ aux petits rebelles qui se feraient attraper...


On est à mi-chemin de notre destination du jour: partis de l'Adirondak Loj (au passage pour les curieux, vous trouverez ici la raison de cette drôle d'orthographe), nous visons le sommet du Mont Phelps (1268 m).


On arrive enfin à la partie amusante... La glace et la neige molle rendant la dénivellation encore plus challenging, je peux vous dire qu'on a eu chaud pendant cette courte grimpette! 


Au sommet, un vent à décorner les bœufs nous surprend, il faut vite remettre une ou deux couches avant d'attraper froid

Ça n'est malheureusement pas aujourd'hui qu'on pourra admirer la vue à 360 degrés sur les sommets environnants. Quel contraste avec cette belle journée d'été où nous avons pu prendre le temps de nous y attarder! (toujours pas bloggée d'ailleurs, aheum)


Au retour, on se rappelle que quelques mois plus tôt, on avait soupé ici au soleil couchant après quelques dips dans la rivière et une magnifique journée à avaler des kilomètres...



Le ciel s'est assombri, mais nous serons passés entre les gouttes!


Pour ceux qui auraient raté le billet de la Photo du Mois, impossible de ne pas remontrer ici les impacts visibles du réchauffement climatique. Voilà en 6h de temps la triste réalité que nous avons pu observer...


Pas de risque de les voir, les gros nounours! Eux roupillent tranquillement en attendant les beaux jours pour aller effrayer les randonneurs endormis en rôdant à travers les campements^^.


Ce petit mignon-là s'est en revanche montré très intéressé par les restes de nos trail mix ;-)


On s'efforce de remarquer de nouveaux détails pendant le long retour monotone, comme cette haie d'honneur dessinée par les feuilles dorées tombées de chaque côté du sentier...


Et l'on retrouve la voiture où quelques rangs de tricot feront passer les longues heures de route et de file à la frontière qui nous attendent pour rentrer à Montréal. 

Si j'aime toujours autant venir dans les ADK, je dois avouer que l'hiver je me contente allégrement de ce que le Québec peut nous offrir en matière de plein-air. Certes, les dénivelés sont moins importants, et la route depuis Montréal quasiment aussi longue, mais vous avouerez comme moi que de tels paysages sont difficiles à battre, non?

8 commentaires:

  1. très belle promenade, ça me tente bien d'essayer une petite rando facile un jour, pourrait-tu me redonner le site ou l'on peux s’inscrire au groupe?
    Merci pour ce beau reportage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir! Je trouve mes sorties sur meetup.com

      Supprimer
  2. On est des petits rigolos avec nos 830 m d'altitude d'hier en fait...!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut bien commencer quelque part, la prochaine fois, tu m'accompagnes ;-)

      Supprimer
  3. Rando visiblement bien appréciée (malgré la météo...), très bien racontée et illustrée, merci de nous l'avoir ainsi fait partager. Ce n'aurait pas été plus mal avec un peu plus de soleil, non ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr, le soleil nous a manqué! Croisons les doigts pour dimanche ;-)

      Supprimer
  4. des paysages comme j'aimerai en voir lors de notre séjour raquettes dans le Queyras! mais pas de risque d'être verbalisé si on ne chausse pas les raquettes, ils sont étranges ces Américains

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite plus de neige quand même! En ce qui concerne les américains, j'imagine qu'ils veulent éviter qu'un touriste qui ferait une mauvaise chute ne leur colle un procès aux fesses ;-)

      Supprimer