lundi 11 mars 2013

Rando au Mont Wright...

... et au Mont Algonquin!


Je n'aurais pas pu rêver mieux pour mon retour dans les Adirondacks. Après une dernière rando grisouille là-bas qui m'avait un peu laissé sur ma faim, le soleil en ce samedi 9 mars nous aura accompagné toute la journée, faisant briller de mille feux l'épais manteau blanc qui recouvrait encore la montagne.


Partis pour faire le Mont Wright (1396 m) et 11,3 km A/R, avec un si beau temps et devant l'entrain du groupe, nous n'avons pas résisté: quelques kilomètres de plus (et un bon dénivelé supplémentaire!) nous ont permis de rejoindre le sommet du Mont Algonquin (1559 m), deuxième plus haut des ADK.


Quel plaisir de retrouver le ciel bleu!


La neige est bien tassée, mais en bons petits soldats, nous chaussons quand même les raquettes... Au moins au début ;-)


Après la promenade de santé à travers la forêt, ça grimpe non-stop, on tient l'allure,


 Il faut dire qu'on est vite récompensé par des vues grandioses!


Le soleil tape fort, on recharge les batteries :-)


Et pour combler les petits creux, rien de mieux qu'une barre-énergie maison, recette ici.


On arrive à l'intersection, Algonquin, à l'attaque!


Les arbres se font plus rares, c'est bon signe, le sommet n'est plus très loin...


Oui, mais c'est un sommet, disons "à tiroir", on croit être arrivés en haut, mais non, ça continue de monter!


Heureusement, pas un souffle de vent là-haut, idéal pour apprécier la vue à 360 degrés...


En arrière-plan, le Mont Colden,


et Lake Placid qui s'étale au pied des montagnes.


On en prend plein les yeux, mais Wright nous attend, et la promesse d'une pause-déjeuner ensoleillée...

 

La descente est rapide, notre secret? Glissades! Sur les fesses ou sur une luge-pelle, on dévale la pente à toute vitesse, en évitant au passage de peiner dans les parties les plus abruptes!


Arrivés à la jonction, direction Wright, l'ascension recommence de plus belle...


Le vent malicieux sculpte à flanc de montagne des petits bonhommes de neige...


Derrière nous Algonquin! Dire qu'on était là-haut quelques minutes plus tôt... Le vent se lève, c'est râpé pour le pique-nique au sommet, la pause se fera donc un peu plus bas à l'intersection.


On profite du soleil au zénith, on sort la soupe et les sandwichs, les cartes et le tricot... I wish

C'est juste pour la photo, car les pauses ici sont bien loin d'égaler les midi "Séniors Dynamiques". À peine le temps d'avaler son casse-croûte qu'il faut déjà repartir... Bouh, les séniors au moins savent prendre le temps de vivre!


On aura quand même eu l'honneur de rencontrer ce groupe de joyeux randonneurs, mené par le non moins joyeux Reverend Yukon Jack, et sa chemise hawaïenne, tout à fait de circonstance ce jour-là :-)


Quelques glissades plus tard, les dénivelés s'effacent pour laisser place à la forêt,


Les derniers rayons du soleil caressent les cimes hautes,


Et les randonneurs émerveillés profitent encore de ces quelques instants précieux dans la nature, avant de regagner la ville...

See you soon, ADK!

8 commentaires:

  1. Superbes photos et quelle chance d'avoir eu un temps aussi printanier! Nous aussi, on connait les sommets à "tiroir" et on déchante parfois quand au détour du chemin, on ne voit pas le sommet tant espéré!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dur, mais ce sont souvent les plus beaux!

      Supprimer
  2. quelle merveilleuse balade! merci de nous emmener un peu avec toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, si je pouvais j'en ferais tout les jours des reportages comme ça pour vous ;-)

      Supprimer
  3. Avec un si beau décor et un franc soleil généreusement revenu cette rando a dû friser la "décadence" et tu t'es manifestement bien rechargé les batteries en attendant la prochaine sortie, que nous te souhaitons tout aussi intéressante et sympa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1 h au boulot et le bénéfice est déjà perdu :-(
      Mais on tient le coup en pensant à la prochaine sortie, en effet!

      Supprimer
  4. Merci pour la balade :). J'ai jamais pensé qu'on pouvait se faire ses barres soi-même... Et j'adore la dernière photo, très réussie ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-)
      Tu devrais essayer, les possibilités sont infinies!

      Supprimer